samedi 3 mai 2014

L'incendie du Scandinavian Star en résumé

Natten til 7. april 1990 var skipet Scandinavian Star på vei fra Oslo til Fredrikshavn med 387 passasjerer og et mannskap på 98 ombord.

Da skipet var ute av norsk farvann og på vei sørover langs svenskekysten brøt det først ut en liten brann på babord mellomdekk, som noen passasjerer klarte å slukke.

Deretter brøt det ut en kraftig brann som startet i en korridor på bildekk nivå, på skipets styrbord side, som raskt antente den delen av skipet der lugarene med sovende passasjerer befant seg.

159 mennesker døde i brannen, hvorav 136 nordmenn.
Det lyktes ikke å slukke alle brannene ombord i skipet før om ettermiddagen den 8. april
Norsk politis etterforskning av saken var overfladisk og lemfeldig.

En dansk lastebilsjåfør som selv omkom i brannen som brannstifter ble utformet som skyldig, Men stiftelsen « Etterforskningen av Mordbrannen på Scandinavian Star », en stiftelse som er etablert av ofrenes pårørende har lagt frem en ny rapport, utarbeidet av norske og svenske eksperter, om hva som forårsaket brannen.

Ifølge denne nye og grundige rapporten var det minst 3 av mannskapet på Scandinavian Star som stod bak brannen. Mannskapet bidro også til å sabotere redningsarbeidet.

Saken må utredes på nytt,
Dans la nuit du 7 avril 1990, le navire Scandinavian Star faisait route d'Oslo à Fredrikshavn avec 387 passagers et 98 hommes d'équipage à bord.

Alors que le navire venait de sortir des eaux norvégiennes et longeait les côtes suédoises vers le sud, un petit feu se déclara dans un pont intermédiaire à bâbord, que quelques passagers ont réussi à éteindre.
Ensuite a éclaté un feu violent au niveau d'un couloir du pont garage, du côté tribord, qui a rapidement gagné la partie du navire où les passagers dormaient dans leurs cabines.

159 personnes sont mortes dans l'incendie, dont 136 Norvégiens.
Il ne fut pas possible de maîtriser tous les feux à bord avant l'après-midi du 8 avril.
L'enquête de la police norvégienne sur cette affaire fut superficielle et légère.

Un chauffeur routier danois qui mourut lui-même dans l'incendie fut désigné comme le coupable. Mais la fondation "«Etterforskningen av Mordbrannen på Scandinavian Star» (Enquête sur l'Incendie Criminel du Scandinavian Star),créée par les parents des victimes, a présenté un nouveau rapport, établi par des experts norvégiens et suédois sur ce qui a causé l'incendie.
Selon ce nouveau rapport, plus étudié, au moins 3 des hommes de l'équipage du Scandinavian Star sont à l'origine du feu. L'équipage a également saboté le travail des sauveteurs.

L'affaire doit être examinée de nouveau.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Le spam est notre ennemi à tous et pour l'éviter, les commentaires sont modérés à priori.