dimanche 4 octobre 2015

Sabordage

Le 6 avril 2015, l'équipage du navire braconnier Thunder a sabordé son navire afin de dissimuler leurs crimes. Ils étaient poursuivis depuis près de 4 mois par le navire de Sea Shepherd Bob Barker.

Un sabordage est l'acte de couler son propre navire. C'est une pratique courante en temps de guerre. Elle permet en particulier de ne pas laisser des technologies tomber aux mains de ses ennemis, lesquels pourraient s'en servir contre la nation qui les a mis au point.

Ainsi, le 21 juin 1919, quelques jours avant la signature du traité de Versailles, les cuirassés Baden, Bayern, Friedrich der Große, Großer Kurfürst, Kaiser, Kaiserin, König, König Albert, Kronprinz Wilhelm, Markgraf et Prinzregent Luitpold, les croiseurs de bataille Hindenburg, Derfflinger, Seydlitz, Moltke et Von der Tann, les croiseurs Bremse, Brummer, Dresden, Emden, Frankfurt, Karlsruhe, Köln, Nürnberg et 48 destroyers de 6 flottilles de la Marine Impériale Allemande furent coulés intentionnellement dans le port britannique de Scapa Flow.

Le croiseur Karlsruhe
Les puissances avides, Grande-Bretagne, France, et Italie, qui convoitaient cet important butin de guerre en furent pour leur frais.
Il a été très facile aux marins de couler leurs navires. Après avoir créé une voie d'eau, ils ont simplement laissé ouvertes les portes étanches.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Le spam est notre ennemi à tous et pour l'éviter, les commentaires sont modérés à priori.